Dialogue en direct Se déconnecter

L'orgasme masculin, en long et en large!


Si on se fie à ce qu'en disent les hommes, l'orgasme masculin n'est ni plus ni moins qu'une bonne éjaculation. Mais en est-il vraiment ainsi?


  Pour certains hommes, l'orgasme, c'est d'abord et avant tout la performance. Bien peu d'hommes se questionnent sur la nature et la fonction de leur orgasme. Une petite mise au point sur l'orgasme masculin s'impose.

Tout est question d'éjaculation

  Chez l'homme, l'éjaculation et l'orgasme sont presque synonymes. Ils se produisent habituellement en même temps. Il s'agit d'un phénomène réflexe qu'il est impossible d'arrêter une fois enclenché. Au moment même de l'orgasme, des contractions involontaires de la prostate et des vésicules séminales (pour produire le sperme) se produisent tout comme l'expulsion sous pression du sperme. "L'homme a souvent tendance à relier son plaisir au seul fait qu'il éjacule, mentionne Diane Brouillette, sexologue clinicienne. Pourtant il peut aussi trouver du plaisir par la stimulation de ses zones érogènes."

La physiologie de l'orgasme

  Physiologiquement, l'orgasme se manifeste par l'éjaculation. Donc, habituellement l'un ne va pas sans l'autre. "Lors de la stimulation sexuelle intense, des influx nerveux proviennent du système sympathique pour quitter la moelle épinière au niveau des vertèbres lombaires en direction des organes génitaux ainsi que des muscles squelettiques, explique Diane Brouillette. Concrètement, ces influx provoquent des contractions au niveau de la prostate, des canaux transportant le sperme ainsi que des muscles du bassin, des cuisses et de la base du pénis. En même temps, le rythme cardiaque et respiratoire s'accélèrent et la tension artérielle s'élève. Quant à elles, les sensations agréables s'accentuent."

La masturbation: un acte égoïste...

  Les hommes espèrent constamment pouvoir améliorer leurs orgasmes. Comme leur partenaire ne peut pas toujours combler leurs besoins à ce niveau, ils se tournent alors vers la masturbation. "L'orgasme né de la masturbation est un acte purement égocentrique, soutient la sexologue. Elle permet à l'homme de partir à la découverte de lui-même sans avoir à se soucier de l'autre ni de son bien-être. Pour certains, l'orgasme éprouvé lors de la masturbation est tout aussi fort que celui éprouvé lors d'une relation sexuelle. Pour d'autres, rien ne peut égaler l'orgasme issu d'une relation sexuelle complète."

Si l'orgasme était meilleur en vieillissant

  Les hommes ont parfois l'impression qu'en vieillissant leurs orgasmes sont moins forts, moins intenses. "Pourtant, en vieillissant, la qualité de l'orgasme masculin s'améliore, explique la spécialiste. Jeune, l'orgasme de l'homme est centré sur les seules sensations que lui apporte la stimulation de son pénis. Plus vieux, l'orgasme éprouvé est tout à fait différent. Il s'agit d'un autre type de sensations qui est plus diffus à travers le corps. L'expérience est nettement moins intense mais tellement plus sensuelle pour l'homme."


Découvrez ses zones érogènes

La formule est pratiquement toujours la même. Vous lui faites plaisir en le masturbant ou encore en lui faisant l'amour oral. Directement au pénis, rien de moins! Pourtant, son corps recèle de lieux méconnus qu'il suffit de stimuler efficacement pour qu'il atteigne le Nirvana. Apprenez à découvrir et à apprivoiser ses jardins secrets.

Le toucher divin

  Le sens du toucher a une grande importance lorsqu'on parle de sexualité. C'est un moyen de communiquer la tendresse, l'amour, la chaleur, son besoin d'intimité et de rapprochement. Tout homme apprécie bien que sa partenaire lui caresse la zone située sous son nombril et qui s'étire jusqu'à son pubis. Il en ressent d'intenses sensations. La stimulation de cette zone bien précise envoit un signal particulier au cerveau. La caresse devient si stimulante qu'elle peut prolonger l'homme dans un état de jouissance extrême qui lui donne une sensation incroyable. Pour lui faire plaisir, appuyez le bord de votre main à l'horizontale tout juste en-dessous de son ventre (comme si vous lui faisiez une prise de karaté au niveau des abdominaux). Glissez ensuite votre main jusqu'à la base de son pénis. Assurez que votre main glisse de haut en bas comme le mouvement des essuie-glace sur le pare-brise d'une voiture.

Un petit V bien irrigué

  Avez-vous vraiment bien étudié le pénis de votre partenaire? Vous remarquerez qu'il se trouve sur la peau qui recouvre le gland une toute petite ouverture en forme de V. Caressée, cette forme de V peut le faire exploser de plaisir. Stimulez cette région en massant tout doucement son frenulum à l'aide de votre pouce, tandis que vos doigts sont enroulés autour de son pénis. Graduellement, plus l'excitation monte, augmentez la pression exercée. Lorsqu'il semble sur le point d'éjaculer, diminuez la pression exercée et poursuivez quelques secondes.

Un massage en douceur

  La plupart des hommes grincent des dents quand vient le temps de se faire prodiguer un massage. Avouons qu'ils aiment surtout se faire masser le pénis pour en ressentir une satisfaction immédiate. Déjouez-le. Allongez-vous d'abord sur le dos pour être confortable. Surmontez votre tête d'un confortable oreiller pour être en pleine possession de la situation. Demandez à votre conjoint de se placer à quatre pattes au-dessus de vous. Dirigez ensuite une de vos mains en direction de ses testicules. De la pointe de vos doigts bougez tout autour de chacune de ses testicules comme si vous faisiez le chiffre 8. Quand il commence à éprouver du plaisir, utilisez une approche orale pour le surprendre agréablement. Poursuivez en lui massant doucement les testicules.

Découvrez son corps d'un tourbillon de langue

  Saviez-vous que l'homme est sensible aux caresses dirigées sur ses mamelons? Comme il y a des centaines de milliers de nerfs dans ses mamelons, vous pouvez lui procurer un plaisir intense en les caressant du bout des doigts ou encore avec la langue. Faites circulez votre langue autour de ses mamelons par des mouvements circulaires en vous rendant lentement vers le centre pour savourer l'extrémité de ses mamelons.

Faites-le crier de plaisir

  Saviez-vous que la veine qui porte le sang de l'arrière du pénis au scrotum est particulièrement sensible? Apprivoisez alors cette petite veine qui peut constituer une extrême source de plaisir pour votre partenaire. La stimulation que lui procure cette zone de son pénis est en étroite relation avec son urètre, un tube ultra-sensible qui lui permet de ressentir un plaisir intense. Pour y parvenir, léchez-le longuement pour faire vivre un plaisir intense à votre partenaire. Faites voyager votre langue de la base du scrotum jusqu'à la pointe de son pénis. Il ne pourra pas résister à l'envie de lancer un cri de jouissance!


Ces troubles orgasmiques dérangeants

Entre eux, les hommes sont bien fiers de parler de leurs prouesses sexuelles. Ils osent cependant moins se vanter des problèmes qui les affligent.

L'éjaculation précoce

  Il semble que près de 30 % des hommes souffrent d'éjaculation précoce, c'est-à-dire de cette incapacité à avoir un contrôle normal sur le moment de l'éjaculation. La plupart du temps des causes psychologiques ou relationnelles en sont responsables (anxiété, stress, manque d'expérience, peur de l'échec, angoisse de performance, conflit dans le couple, etc.). "Pour soulager l'éjaculation précoce, on recommande à l'homme d'apprendre à repérer peu à peu le point de "non retour" (le niveau d'excitation) au-delà duquel survient l'éjaculation et donc de retarder le moment où il l'atteint, explique la sexologue clinicienne. Si l'éjaculation précoce persiste au bout de plusieurs années de rapports sexuels (ce qui est assez rare), une sexothérapie peut être indiquée." Par ailleurs, pour tenter de soulager l'éjaculation précoce, il faut savoir que des crèmes peuvent être utilisées pour anesthésier le pénis et rendre les sensations moins précises. "Par contre, elles peuvent tout aussi bien endormir le pénis et lui faire perdre son érection sans oublier qu'elles insensibilisent également le vagin, note la spécialiste. On ne recommande pas ce type de produit car il ne soulage pas mais masque le problème."

La dysfonction érectile

  Au Québec, au moins 250 000 hommes souffrent de dysfonction érectile. Ce trouble sexuel qui consiste en une incapacité persistante ou répétée pour l'homme à atteindre ou à maintenir jusqu'à l'accomplissement de l'acte sexuel, une érection adéquate. Le phénomène est courant chez les individus âgés de plus de 50 ans, mais peu d'entre eux suivent un traitement pour résoudre leur problème. "Les causes d'une dysfonction érectile peuvent relever d'un malaise psychologique ou physiologique ou encore des deux", explique le docteur Luc Valiquette, urologue au campus Saint-Luc du CHUM. Les hommes souffrant de diabète et de maladies cardiaques, de même que les fumeurs, sont particulièrement sujets à une dysfonction sexuelle. Comme leurs érections se font rares, ces hommes se découragent peu à peu et finissent par tomber dans un cercle vicieux dont il leur est difficile de se sortir. C'est pourquoi la venue du Viagra leur facilite beaucoup la vie.

Annie Girard - Art de vivre

© 2003 Corps Exquis - Réalisé par EPIXELIC